Le photographe Patrick Lizotte s’expose au profit de la Fondation InterVal

Le 30 janvier 2020 s’est déroulé le vernissage de l’exposition « D’un intervalle à l’autre » du photographe trifluvien Patrick Lizotte, au Centre de formation professionnelle Bel-Avenir.

Regroupant une quarantaine d’œuvres photographiques, « D’un intervalle à l’autre »  proposait une incursion dans le parcours aux nombreuses frontières de l’artiste globe-trotter. Lors du vernissage, Patrick Lizotte s’est livré sur sa passion toujours aussi présente malgré deux traumatismes crâniens subis en 2002 et 2019.

Cet événement avait pour but de souligner l’apport majeur des intervenants du Centre de réadaptation en déficience physique (anciennement connu sous le nom Centre de réadaptation InterVal) du Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de la Mauricie-et-du-Centre-du-Québec (CIUSSS MCQ) à la suite de deux accidents. Une partie des profits recueillis par la vente des photos, soit 400 $,  a été remise à la Fondation InterVal.

Chaque année, grâce à de telles initiatives, la Fondation peut permettre l’achat de différents équipements spécialisés de réadaptation qui améliorent grandement l’autonomie et la qualité de vie des enfants et des adultes ayant une déficience physique de la région.

Certaines œuvres de Patrick Lizotte seront d’ailleurs exposées au Corrid’Art du Centre de réadaptation en déficience physique de Niverville. Créé en 2010, cet espace d’exposition d’œuvres réalisées par nos usagers permet de promouvoir l’art et de valoriser leurs différents parcours de vie.

Il est possible de lire l’article paru dans Le Nouvelliste ici.

FAIRE UN DON EN LIGNE