L’organisme la Maison Fontaine de vie a annoncé aujourd’hui la fin de ses activités et le transfert de 925 000 $ à la Fondation InterVal dans un fonds dédié. De ce montant, 175 000 $ sont déjà alloués en aides techniques, en aménagement et en réaménagement pour l’Unité de réadaptation fonctionnelle intensive (URFI) de Victoriaville.

Les deux fondations ayant des missions similaires, soit d’améliorer l’autonomie et la qualité de vie des personnes ayant un handicap physique, la Maison Fontaine de vie s’assure donc que ces personnes sur le territoire d’Arthabaska et de l’Érable puissent continuer à bénéficier d’aide financière, malgré la dissolution de l’organisme.

« Nous avons approché la Fondation InterVal puisqu’elle avait la même mission que nous et couvrait tout le territoire Mauricie-Centre-du-Québec, donc incluant le territoire d’Arthabaska et de l’Érable que nous desservions. Environ 30 000$ seront donnés annuellement à même le Fonds Maison Fontaine de vie et cela inclut l’aide financière aux usagers de notre territoire et le soutien à quelques organismes que nous préservons.» a mentionné M. Denis Luneau, président de la Maison Fontaine de vie.

De son côté, la Fondation InterVal se dit ravie que la Maison Fontaine de vie ait pensé à elle pour la gestion de leurs fonds. « Depuis le 1er avril dernier, le fonds Maison Fontaine de vie a été officiellement créé au sein de notre Fondation et deux administrateurs en provenance du territoire d’Arthabaska et de l’Érable pourront siéger sur notre conseil d’administration. L’un deux se joindra également à notre comité d’aide financière. » a ajouté M. Patrick Théorêt, président de la Fondation InterVal.

À partir de maintenant les demandes d’aide financière des usagers doivent être complétées directement sur le site web de la Fondation InterVal, dans l’onglet « demande d’aide » : https://fondationinterval.com/demande-daide/.

Les usagers pourront bénéficier d’une aide financière directe pour défrayer tout ce qui permet d’améliorer leur autonomie et leur qualité de vie. « Répit parental, camps de vacances spécialisés, équipements spécialisés, adaptation de domicile ou de véhicule, voilà le type de demandes d’aide que nous recevons à notre Fondation, que la Maison Fontaine de vie recevait et que nous allons continuer à défrayer via le Fonds Maison Fontaine de vie. » a conclut M. Patrick Théorêt.

Crédit photo : www.lanouvelle.net

FAIRE UN DON EN LIGNE